Dossier

La musique New Age

28 Mai 2009

La musique New Age

par Jérôme Walczak

FOCUS : LA MUSIQUE NEW AGE

  La musique New Age n’a pas de définition stricte, c’est une mosaïque bigarrée sur laquelle de nombreux artistes ayant apparemment peu de points communs ont été un jour susceptibles de se retrouver. Ce petit bilan devrait permettre d’y voir plus clair et de réhabiliter un genre discuté mais ô combien attachant…

L’idée de rédiger un article sur un genre musical flou, polysémique, vaguement « fourre-tout » est parti d’une plaisanterie. Lorsqu’un album de néo est mauvais, et ça arrive parfois, on se gausse et on brocarde en expliquant que sa place n’est pas chez un disquaire, mais entre les bâtons d’encens et les ouvrages sur la lithothérapie d’une célèbre enseigne parisienne où les gens sont souriants, habillés en Nicolas le Jardinier et capables de vous vendre, pour une modique somme, tout le nécessaire permettant de vous garantir une vie heureuse, saine et extatique (bains mousse bio, cactus traqueurs de radicaux libres, essences florales réénergisantes et thème astrologique en prime).

Le New Age est un courant fou, psychédélique, né dans les années soixante-dix, mêlant la sagesse indienne, l’astrologie, la théorie des shakras, la méditation, le yoga, l’attente de jours meilleurs sous les auspices de conjonctions planétaires favorables (ère du Verseau, mouvements cosmiques, arrivée des extra-terrestres,... passons). On entre ou non dans ces dimensions parallèles. Là n’est franchement pas le sujet. Ce qui suscite l'intérêt, c’est qu’elles ont largement influencé des artistes, surtout à cette époque-là, et que le genre progressif s’est lui aussi teinté de toutes ces croyances. Pis, il est plus que probable que l’inventivité de certains groupes, le désir de briser les cadres, la place laissée libre aux inspirations, aux délires, doivent beaucoup à la philosophie New Age et que la doctrine, tout comme ses avatars musicaux, aient fini par se nourrir mutuellement.

Quelques exemples puisés chez les grands anciens permettront d’introduire le propos et d’illustrer les thèmes de prédilection de figures majeures de la scène progressive. La musique New Age a donné naissance à ce que certains nomment le « rock planant » (« space music ») et des groupes comme Pink Floyd, Tangerine Dream ou des artistes comme Mike Olfield, Klaus Schulze dans une moindre mesure, Terry Riley aussi, ont largement su évoluer dans ces univers caractérisés d’ambient (appellation plus récente), parfois de « musique spatiale ».

Citons en guise d’exemple l’album Aguirre des Allemands de Popol Vuh (1974). Ce groupe doit son nom à un ancien texte sacré maya (le « mayanisme » fut très en vogue chez les tenants de la philosophie New Age : étude du calendrier, horoscope, théories eschatologiques). Florian Fricke, à l’origine du concept, grand voyageur devant l’éternel, a sans doute goûté à tout ce que la planète regorgeait de substances diverses et (a)variées, en vivant en Inde, au Tibet et au Mexique. Il fut le premier à exploiter les sonorités très cosmiques du Moog, à banaliser la musique instrumentale, répétitive, transcendentale et minimaliste. De ce sillon duquel émerge une musique parlant directement à l’affect, citons également Tangerine Deam et son premier disque au titre éloquent Electronic Meditation (1970), qui privilégie tout autant le Moog et les sonorités longues ; le groupe avait d’ailleurs collaboré avec Fricke sur l’album Zeit pour une énième inititation au voyage dans les confins de l'esprit.

L’écoute avait un objectif chez ces artistes : solliciter les parties les plus limbiques et émotionnelles du cerveau, donner naissance à des images, mettre en place une transe hypnotique. Dans les années quatre-vingt, l’incroyable album de Talk Talk, Spirit of Eden entre directement dans ce champ méditatif, porté vers la spiritualité et le mieux être. On comprend toute la défiance que ce genre a alors pu provoquer chez les professionnels de la musique : cette dernière sortait de ses cadres classiques pour s’identifier, s’imbriquer dans l’esprit de l'auditeur. La part la plus belle était laissée à la subjectivité. Ainsi l’oeuvre s’affranchissait de ce que l’artiste avait pu concevoir. La musique devient alors un outil presque thérapeutique, un moyen d’explorer des parts insoupçonnées du mental. Le Japonais Kitaro, qui un temps collabora avec le pape des musiques électroniques et répétitives Klaus Schultze, promulguait également cette démarche exploratoire.

Un point commun chez tous ces artistes : le recours aux instruments traditionnels et aux synthétiseurs. Une alchimie finalement bien compréhensible : puiser dans les racines de l’être, éveiller ses instincts les plus primaires, et sur cette base, mettre en route le grand voyage, secondé par un instrument nouveau, souple, capable de garder la ligne mélodique sur une très longue durée : évoquons la bande originale du film de Ridley Scott, Legend signée Tangerine Dream, ou le très populaire Voyager de Mike Olfield, mêlant rythmes celtiques traditionnels et longues plages aux claviers.

Difficile en revanche de parler de musique New Age stricto sensu, tant elle regroupe une quantité d’artistes considérable et de styles très variés. Leur dénominateur commun réside dans cette faculté de privilégier l’état de l’auditeur, ce désir de le calmer et de le regaillardir. De nombreux artistes aujourd’hui planent sur cette vague initiée par la musique progressive : Enya, Enigma ou Zoralkia s’amusent ainsi à apaiser, en gardant une autonomie de style évidente. Autrefois très cosmique, elle s’est faite aujourd'hui plus terrestre, en phase avec la nature et les équilibres précaires qui agitent notre monde. Les Français de G-Nova, avec L’écorce sensible, en sont de bons exemples : une musique japonaise, très traditionnelle, nimbée de thèmes printaniers, où des images de rivières cristallines et d’oiseaux matinaux ne cessent de traverser l’esprit à l’écoute. Les Allemands de The Healing Road, avec Timanfaya, élaborent des concepts similaires : la forêt, le calme, la nature.

Tous ces artistes ne peuvent décemment pas être « catalogués » de musiciens New Age. Car le terme dérange puisqu'est venu s'y greffer tout un fatras assez indigeste de musique thérapeutique, qui parfois, pourtant, n’est pas toujours forcément mauvaise. Cette appellation à entrées multiples a toutefois un certain mérite : celui de reconnaître que la musique est là pour faire du bien, pour transporter, au même titre qu’un roman ou un bon film. Elle s’écoute seul, repliant son auditeur sur lui-même. Ce dernier l’interrogera et ne cessera d'y chercher des réponses. Le style New Age rend donc le mélomane actif, et cette simple caractéristique en fait un gage d’indéniable qualité. Il est évident que le style de musique défendu dans ces colonnes doit beaucoup à ces incursions dans des mondes différents. C’était rendre hommage à cette poésie que d’y consacrer quelques paragraphes…

Jérôme Walczak

retour au sommaire

Commentaires 

#1 root 08-05-2017 06:59
Itѕ like үou read my mind! You seem to know so much about this, like you wrote the book in it or something.
I think that you could do with some pics to drive the message
home a bit, but instead of that, this is wonderful blog.

An excellent reɑd. I will certainly be back.

Feel free to sսrf to my web page - root
Citer
#2 Delilah 19-05-2017 22:42
I love what you guys are usually up too. This type of clever work
and coverage! Keep up the excellent works guys I've
added you guys to my own blogroll.

My homepage ... Delilah
Citer
#3 Gothic Fashion 21-07-2017 14:16
I'm truly enjoying the design and layout of your site.
It's a very easy on the eyes which makes it much
more enjoyable for me to come here and visit more
often. Did you hire out a developer to create your theme?
Outstanding work!

My weblog: Gothic Fashion
Citer
#4 leather jacket wet 02-08-2017 17:36
Very soon this website will be famous among all
blogging and site-building viewers, due to it's pleasant
posts

Here is my web page - leather jacket wet
Citer
#5 JoshX 14-09-2017 19:50
I have noticed that your blog needs some fresh content.
Writing manually takes a lot of time, but there is
tool for this boring task, search for: Wrastain's tools for
content
Citer
#6 backlinks 16-10-2017 06:08
Dօn't limit yourself to the top directories, however,
with there being many ѕmalleг, niche based ones that accept submissions for free.

Meaning, for countless foⅼks who need to run a business
online, and aⅼso a shockinglу large sum of intermeԁiate
and advanced level online ѕite pеrfoгmers. Оne of the
most pоwerfᥙl marketing strateցies iѕ creating content which generates ⅼinks.


Look into my page; backlinks
Citer
#7 Stone Island Outlet 31-03-2018 12:14
Greetings! Very helpful advice in this particular article!
It is the little changes that will make the most significant changes.
Many thanks for sharing!
Citer
#8 nanxiangwe 05-06-2018 04:22
RoyalRoyal Valentino Handbagsexpenditure price tag, Reproduction RoyalRoyal Valentino Handbags?sit back and watch income from the cutting edge using the Exercising sit back and Royal Breitling Watches enterprise.One of the most globe’s best pieces: Royal Breitling Watches, one of the globe’s main timepiece Breitling fake providers, Royal Breitling Watches both equally view features superior quality, see models is generally faithful to the quality of Reproduction Breitling criteria.
Citer
#9 Waylon 27-06-2018 21:30
I’m not that much of a internet reader to be honest but your
blogs really nice, keep it up! I'll go ahead and bookmark your website to come back later.
Many thanks
Citer
#10 Lace Front Closure 04-07-2018 11:13
It is actually a great and helpful piece of
information. I'm happy that you simply shared this useful
information with us. Please keep us informed like this.

Thanks for sharing.
Citer
#11 peruvian curly hair 18-07-2018 17:46
Does your blog have a contact page? I'm having trouble locating it but, I'd like to shoot you an e-mail.
I've got some ideas for your blog you might be interested
in hearing. Either way, great site and I look forward to seeing it expand over time.
Citer
#12 Stone Island Online 29-07-2018 03:58
Hi there colleagues, nice post and nice urging commented here, I
am really enjoying by these.
Citer
#13 societalnetwork.com 05-08-2018 01:27
I visited various web pages however the audio feature for audio songs existing at this website is really superb.
Citer
#14 ferragamo bag 10-08-2018 10:26
With havin so much written content do you ever run into any problems of plagorism or copyright violation? My site has
a lot of exclusive content I've either authored myself or outsourced but it looks like a lot of
it is popping it up all over the internet without my authorization. Do you know any solutions to help reduce content from being stolen? I'd really appreciate it.
Citer
#15 hair bundles 16-08-2018 08:24
Hello my loved one! I want to say that this article is amazing, great written and come with approximately all vital
infos. I'd like to peer more posts like this .
Citer

Poster un commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir